Les véhicules de sociétés sont maintenant devenus très courant pour de nombreuses entreprises. Cependant, nous sommes de plus en plus confrontés à des zones à faibles émissions dans les villes, à une hausse des coûts des transports publics et à des prix du carburant instables.

Ces dernières années, cependant, une alternative intéressante est de plus en plus appréciée: le vélo électrique.

Sain…

La plupart des gens ne travaillent pas très loin de chez eux. La distance moyenne de trajet se situe entre 15 et 35 km. Cela peut parfaitement être fait en vélo électrique. Le vélo a des avantages à la fois physiques et mentaux. Un vélo électrique offre une assistance au pédalage, mais vous devez toujours pédaler vous-même et cela nécessite de l’énergie. Ainsi, vous entretenez également votre forme et votre santé. De plus, le vélo a également un autre effet positif sur votre corps : les risques de maladies cardiovasculaires et de diabète diminueront considérablement. Vous rencontrerez également des avantages mentaux. Les employés qui se rendent au travail à vélo souffrent moins de stress, ce qui a une influence positive sur leur travail. De plus, le vélo favorise l’activité cérébrale et la créativité. Il arrive souvent qu’en vélo, vous preniez un moment pour vous détendre et réfléchir de manière créative. C’est ainsi que des idées intéressantes surgissent ! N’est-il pas agréable d’avoir des salariés en meilleure santé, donc moins absents ?

Le vélo est également beaucoup plus sain pour l’environnement. Notre air est encore trop chargé d’émissions de CO2, et la conduite électrique peut changer cela. Selon les recherches, si vous optez pour un vélo électrique au lieu d’une voiture, vous polluez l’environnement jusqu’à 40 fois moins qu’en voiture !

… Mais également financièrement intéressant !

Il est financièrement intéressant pour les employeurs d’offrir aux salariés un vélo électrique en tant qu’avantage extra-légal. Un vélo d’entreprise est relativement bon marché. C’est moins cher que tout autre moyen de transport. Ce qui rend les vélos électriques encore plus intéressants, c’est qu’ils sont déductibles d’impôt à 100%. Vous pouvez intégrer les coûts et les déduire de l’impôt sur les sociétés. De plus, l’achat des accessoires, les primes d’assurance, l’entretien et l’installation d’un abri à vélos sont déductibles à 100%. Les vélos d’entreprise doivent être amortis linéairement sur une période minimale de 3 ans.

Vous en voulez plus? Eh bien, vous pouvez également récupérer entièrement la TVA. Cela contraste avec une voiture de société, où les émissions de CO2 déterminent la déductibilité. Pour l’administration fiscale, il ne s’agit pas non plus d’un avantage en nature si le salarié utilise le vélo au moins partiellement pour ses déplacements.

De plus, vous renforcez l’image de votre entreprise et vous pouvez donner à vos employés une allocation vélo, tout en ayant besoin de moins de places de stationnement. L’allocation vélo est exonérée jusqu’à 0,24 euro par kilomètre. Vous pouvez donc également déduire intégralement ces coûts, réduisant ainsi le résultat opérationnel et l’impôt sur les sociétés qui lui est appliqué.