Les vélos ordinaires et électriques doivent avoir une pression de pneu correcte. Une pression trop basse vous oblige à pédaler plus et peut entraîner une crevaison. À l’inverse, une pression de pneu trop élevée peut provoquer l’éclatement du pneu.Il est donc important que vous sachiez comment gonfler et entretenir vos pneus de vélo.

Avant tout, assurez-vous d’avoir une bonne pompe à vélo. Les valves de vos pneus et la pompe doivent être correctement ajustées l’une à l’autre. De nos jours, les pompes à vélo conviennent généralement pour pomper différentes valves sans réduire les tétons. Ce n’est pas votre cas ? Alors, vous devrez soit acheter une nouvelle pompe, soit acheter un ensemble de tétines réductrices

Il y a trois valves possibles: Auto Schräder, Dutch Dunlop et French Presta. Il existe également une distinction entre une tête de compression et une tête de vis lorsqu’il s’agit de fixer la tête de pompe à la vanne. Au niveau de la tête de compression, il y a un levier pour serrer la valve. Au niveau de la tête de vis, vous tournez le raccordement de la pompe sur la vanne.

Voici les étapes simples à suivre lors du gonflage d’un pneu de vélo:

  1. Sur votre pneu, recherchez la valve et retirez le capuchon.
  2. Avec une vanne française, vous devrez d’abord l’ouvrir.
  3. Vous pouvez maintenant gonfler vos pneus. Fixez le bout de la pompe à la valve. Utilisez le bon embout en fonction de vos pneus. Gonflez votre pneu à environ 4 bars.
    Conseil : vous pouvez trouver la pression maximale des pneus sur le côté de votre pneu. Ne dépassez jamais cette valeur maximale !
  4. Si c’est une valve française, pensez à la refermer.
  5. Resserrez le capuchon de la valve et vous avez terminé !