Ces derniers temps, la gamme de vélos électriques est devenue énorme. Il n’est donc pas toujours facile de faire un choix. Vous perdez rapidement la vue d’ensemble et ne savez pas exactement à quoi faire attention lors de l’achat d’un vélo électrique.
Dans ce blog, nous vous expliquerons comment choisir un bon vélo électrique, ce à quoi vous devez faire attention et ce que vous devez prendre en compte.

1. Dans quel but allez-vous utiliser votre vélo électrique ?

Une fois que vous avez décidé d’acheter un vélo électrique, vous avez probablement déjà une idée de ce à quoi vous allez l’utiliser. Le but principal de votre vélo est-il un long trajet pour aller au travail ? Vous voudrez alors un vélo avec une grande autonomie. Vous recherchez plutôt un vélo pour des petits trajets relaxants ? Ensuite, une petite autonomie suffira.

2. Quel modèle choisir ?

Tout comme c’est le cas avec les vélos ordinaires, vous disposez également de différents types de vélos électriques. Êtes-vous sportif ? Alors un vélo électrique de montagne pourrait être intéressant pour vous. Les modèles sportifs ont aussi souvent des roues plus grandes et une fourche à suspension pour rendre la conduite plus confortable. Un vélo de ville standard peut être idéal pour le cycliste occasionnel. Utilisez-vous votre vélo électrique pour vous rendre de votre domicile au travail et vous combinez le trajet avec d’autres transport ? Alors, un vélo pliant électrique pourrait être recommandé.

3. À quelle vitesse voulez-vous aller?

Un vélo électrique peut atteindre un maximum de 25 km / h. Cependant, certains aimeraient le voir aller un peu plus vite. Cela n’est pas possible avec un vélo électrique standard. Voulez-vous tout de même atteindre des vitesses allant jusqu’à 45 km / h? Alors, un speed pedelec est la solution. Techniquement, il s’agit de « cyclomoteurs ». Gardez à l’esprit que vous aurez plus d’obligations avec un vélo électrique rapide. Vous pouvez tout lire sur les speeds pedelec dans ce blog.

4. Choisissez le bon cadre

toerfiets gebruikt neemt het grotere frame, de sportieve fietser kiest de kleinste van de 2 maten.
La taille du cadre est très importante. Il va déterminer la hauteur de votre vélo (exprimée en centimètres). En fonction de votre taille, vous pourrez alors choisir le bon cadre. Si vous ne le faites pas, vous allez vite ressentir des douleurs. Si vous voulez connaître la taille de votre monture, vous devez mesurer votre entrejambe. Écartez vos pieds de 15 cm (sans chaussures). Vous mesurez ensuite toute la longueur de votre jambe intérieure (entrejambe au sol). Multipliez ce nombre par 0,65 et vous connaissez la taille de votre cadre. Vous arrivez tout juste entre deux tailles de cadre ? La règle générale suivante s’applique : ceux qui utilisent principalement le vélo comme vélo de randonnée prennent le cadre le plus grand, le cycliste sportif choisit la plus petite des 2 tailles.

Vous connaitrez la taille approximative de votre cadre sur la base du tableau ci-dessous:

De plus, vous devez également choisir entre un cadre homme ou femme. Vous connaissez la différence : le cadre pour hommes a un tube supérieur tandis que le cadre pour femmes a un tube diagonal. Il va sans dire qu’il est plus facile d’enjamber un vélo avec un cadre dame. C’est la raison pour laquelle les hommes choisissent souvent aussi un cadre pour dames. En plus de ces deux options, il existe une troisième option qui est moins connue : les vélos avec un passage très bas. Cela permet de l’enjamber très facilement.

5. Budget

Le budget dont vous disposez est un facteur important dans de nombreux achats. Cela déterminera fortement le type de vélo électrique que vous achetez. Les modèles d’entrée de gamme commencent aux alentours de 1200 euros. Pour ce prix, vous obtenez un vélo électrique standard avec un moteur de roue avant et un capteur de rotation. Ce sont des mécanismes simples et moins chers qui offrent à la fois des avantages et des inconvénients. Découvrez les différents moteurs et capteur à travers ce blog. Si vous optez pour un vélo électrique avec un moteur plus naturel, à savoir le moteur central, en combinaison avec un capteur de force, vous serez vite aux alentours de 2500 euros.

6. Capteur

Sur un vélo électrique, vous avez le choix entre deux types de capteur. La première option est le capteur de rotation. Après un tour de pédales, l’assistance au pédalage s’active. Un capteur de force va encore plus loin : il mesure la force que vous appliquez en pédalant. C’est deuxième option offrira un confort de conduite plus naturel. Ceci dit, si vous avez moins d’énergie, un capteur de force sera moins recommandé. Découvrez en plus sur les deux types de capteurs dans ce blog.

7. Batterie

Lors du choix de votre batterie, il est important de prendre en compte deux choses. La puissance qui est exprimée par sa tension en Volts (V). Plus cette valeur est élevée, plus votre vélo sera puissant. La capacité est également un facteur intéressant. Elle est exprimée en ampères heures (Ah). Plus il y a d’ampères-heures, plus l’autonomie de la batterie est élevée. Cela signifie qu’une valeur Ah plus élevée garantit une plus longue conduite avec une batterie chargée.

8. Jours de démo

De nombreux magasins ou revendeurs de vélos organisent des démonstrations ou des journées portes ouvertes. Pendant ces moments, vous pouvez poser des questions et tester différents modèles de vélos. C’est très intéressant pour vous. Vous pourrez déterminer quel type de vélo correspond le mieux à vos besoins.